Au cœur du Pays-Fort Sancerrois, l’auberge du Cerf est un lieu emblématique du village de Vailly-sur-Sauldre. C’est une famille entière qui est à l’initiative de la réhabilitation de cette auberge. Le but ? En faire un lieu unique mêlant mise en valeur du patrimoine local et redynamisation du territoire en proposant une nouvelle offre touristique. Pour mener à bien leur projet, Tourisme & Territoires du Cher les accompagne dans le lancement de leur campagne de financement participatif avec KissKissBankBank.

C’est quoi le projet ?

C’est Loïc qui est le meneur de ce projet. Accompagné de ses parents et frères et sœurs, ils ont décidé de rénover ensemble l’auberge “Le Cerf”. Elle est considérée comme une institution à Vailly-Sur-Sauldre et veulent lui donner un second souffle. La bâtisse a été le poumon du village pendant plus de 200 ans, une grande importance pour ses habitants.

La restauration d’un hébergement touristique

Laissé à l’abandon pendant des années, ils souhaitent faire revivre ce lieu et insuffler une nouvelle dynamique dans cette région du Berry. Pour accompagner cette offre, des parcours touristiques seront créés, pour faire découvrir le patrimoine et rencontrer les producteurs locaux. La nuitée à l’auberge du Cerf pourra être une étape sur un parcours traversant la région du Pays-Fort Sancerrois. L’hébergement sera également accessible à tous, facilitant l’inclusion des personnes à mobilité réduite.

Une boutique pour mettre en valeur les savoir-faire et producteurs locaux

“Le Cerf” ne sera pas seulement un hébergement touristique : leur ambition est de créer tout un univers autour du patrimoine berrichon en mettant en avant des producteurs et acteurs culturels locaux. Une boutique verra le jour, où les agriculteurs pourront faire découvrir leurs produits, aussi bien aux touristes qu’aux habitants. Ainsi, tous auront accès à des produits issus d’un circuit court.

Une salle donnant accès à la culture pour tous

Une salle de spectacle pouvant accueillir 60 personnes, permettra aux associations, entreprises, particuliers d’organiser des événements culturels. Pour donner vie à cette salle toute l’année, une programmation sera mise en place en partenariats avec des acteurs locaux.

Qui se cache derrière ce projet ?

“Le Cerf”, c’est avant tout, une aventure familiale. Loïc, “meneur” d’équipe de la réhabilitation de l’auberge fait le lien entre tous les acteurs de ce projet de financement. Il y a aussi ses parents, Isabelle et Dino, qui, tout comme leur fils sont animés par l’amour qu’ils portent au territoire et sont les moteurs de cette aventure. Enfin, il y a Thibaut, son frère et Linda, sa sœur qui occuperont les postes de chef de chantier et de chargée d’accueil dans le futur établissement.

Mais “Le Cerf” c’est aussi une partie de l’identité de tout un village. Les plus anciens se souviennent d’un hôtel-restaurant jusqu’aux plus jeunes qui l’ont connu sous forme de cantine scolaire. Le bâtiment a accueilli en son sein de nombreuses générations et y a vu se dérouler bien des histoires…

À quoi servira cette campagne ?

L’amour pour leur territoire et pour ceux qui y vivent est leur principale motivation dans ce projet. C’est également dans le but de préserver cet édifice qui a plus de 200 ans et qui occupe une place centrale dans le village qu’ils ont décidé de se lancer dans l’aventure.

Les financements à hauteur de 8 000 €, issus de la campagne de financement participatif permettront à l’auberge et à la boutique d’ouvrir en 2022. Plus précisément, cet argent permettra de financer la décoration des chambres dans un style moderne et la mise en place de la boutique.