Il est l’un des six porteurs de projets à avoir lancé sa campagne de financement participatif en 2021 et s’il devait recommencer, il n’hésiterait pas une seule seconde. Franck vous partage l’expérience qu’il a vécue à cent à l’heure !

1/ Pourquoi avoir répondu à l’appel à projets ?

J’avais en tête le projet de créer un village western depuis des années, un rêve d’enfant… mais il me manquait le « booster », le petit truc qui fait basculer l’idée dans le réel, celui qui vous pousse en dehors du confort quotidien.

2/ Si vous deviez décrire votre participation à cet appel à projets en quelques mots…

C’était un sacré pari pour moi : imaginez un type en costume de cowboy du 19ème siècle, présentant son projet devant une trentaine de personnes professionnelles du tourisme…

Soit je passais pour un excentrique un peu dingo, soit j’embarquais dans mon monde toutes ces personnes… Et devinez quoi ? Chacun a vu dans mon projet un potentiel touristique pour notre territoire. Il m’est difficile d’exprimer les sentiments que j’ai ressenti au moment d’apprendre que mon projet était retenu, tellement j’étais aux anges.

3/ Que retenez-vous de cette expérience ? 

Le côté expérience collective, encadrée par de vrais professionnels. Vous êtes sélectionnés pour votre projet, les séances de travail collectives font que cela devient le projet d’une communauté, et ensemble tout devient plus facile ! Il y a des choses auxquelles je n’avais pas pensé, les autres si par exemple.

4/ Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à quelqu’un qui hésite à se lancer ?

D’oser ! Il faut se lancer, chaque idée, chaque projet, même ce qui vous paraît le plus farfelu mérite d’être présenté.

5/ Les points positifs ?

Le coaching de pro, le brainstorming collectif, les campagnes de promotion, etc.

6/ Les points négatifs ? 

Ça passe trop vite….

7/ Et si vous deviez recommencer ?

Plutôt deux fois qu’une !!!