Quoi de mieux que le vélo et le fromage pour représenter toute la diversité des patrimoines et des savoir-faire de la France des départements ?

C’est autour de ces deux tendances positives et fédératrices que l’Assemblée des Départements de France, le CNIEL (interprofession des produits laitiers), Tourisme & Territoires et Vélo & Territoires ont développé un nouveau projet : « Vélo et fromages, à la découverte des Départements ». Derrière ce concept se cachent des parcours thématiques à vélo autour du patrimoine fromager des Départements. Tourisme & Territoires du Cher a répondu au premier appel à candidature et son dossier a été officiellement validé le 6 décembre par l’Assemblée des Départements de France. Ce dossier de candidature commun déposé avec les départements du Loiret et de la Nièvre permet de proposer un réel produit touristique à forte valeur ajoutée.

DÉPARTEMENTS, VÉLO ET FROMAGES : UN TRIO GOURMAND

Depuis quelques années, les vélos ne cessent de fleurir dans les vitrines et les publicités : un objet et un mode de déplacement évocateur de liberté et de proximité. Au-delà du phénomène de mode incontestable qui accompagne la petite reine, la filière est en plein essor : 21 millions de Français font du vélo pendant leurs vacances et l’hexagone séduit de plus en plus le marché européen de l’itinérance. A travers un réseau structuré de plus de 15 000 kilomètres de véloroutes et voies vertes, aménagées en partie par les départements, précurseurs dans le domaine, la France à vélo fait office de référence. A destination d’un public novice ou chevronné, ces itinéraires sont d’autant plus accessibles depuis l’élan du vélo à assistance électrique. Le vélo garantit un rythme idéal pour prendre le temps de découvrir, rencontrer et partager.

Cette philosophie de voyage s’inscrit pleinement dans la tendance croissante des consomm’acteurs à vouloir des produits locaux de qualité dans leurs assiettes. Héritage de la tradition et du savoir-faire local, le fromage est un symbole du patrimoine français et de nos départements. Fierté nationale, il est également un atout précieux pour la clientèle internationale. Il y aurait 1 200 variétés de fromages en France, toutes catégories confondues. Au-delà de leurs qualités nutritionnelles et gustatives, ils offrent d’autres atouts : une vache, une chèvre ou une brebis élevée en France, ce sont autant de prairies entretenues, de haies maintenues, de paysages façonnés, des emplois maintenus…

DE MARSEILLES-LES-AUBIGNY A POILLY-LEZ-GIEN, LA LOIRE A VELO SUR UN PLATEAU

L’appel à projets « Vélo et fromages, à la découverte des Départements » répond aux enjeux de développement du Cher, du Loiret et de la Nièvre. Il constitue une opportunité pour faire se rejoindre itinérance et gastronomie. 

L’itinérance est placée au cœur des stratégies touristiques des départements du Cher, du Loiret et de la Nièvre, et figure dans les axes et cibles de clientèles prioritaires à développer dans les Schémas Départementaux de Développement Touristique. 

Dans ce cadre, les Conseils Départementaux mènent depuis plusieurs années une politique ambitieuse d’aménagement d’itinéraires cyclotouristiques : aménagement de l’itinéraire de la Loire à Vélo (EV6), boucles aménagées en « marguerite » autour de la Loire à Vélo, aménagement de nouveaux itinéraires de la Scandibérique (EV3) le long des canaux du Loing et de Briare et du Canal de Berry à Vélo. 

Le circuit proposé entre Marseilles-lès-Aubigny et Poilly-lez-Gien emprunte l’itinéraire de l’EuroVelo 6, également appelée la Route des fleuves, sur la partie de La Loire à Vélo et traverse sans discontinuité l’AOP Chavignol. La longueur du tracé est de 135 kilomètres (représentant 13h36 de circulation). La zone d’appellation du Chavignol qui comprend une grande partie du département du Cher et se prolonge sur la Nièvre et le Loiret, couvre l’ensemble du tracé proposé.

Contact :
Corine MALROUX
Assistante itinérance douce
02 48 48 00 15
corine.malroux@ad2t.fr